Mort ou vivant

Intro

Beaucoup de personnes essuient des échecs et abandonnent une alimentation végan ou végétarienne/végétalienne peu adaptée à leur situation. Le recours à une alimentation vivante n'est pas une idéologie, une étiquette, une mode ou encore une question éthique. C'est une alimentation physiologiquement adaptée à l'espèce humaine pour un retour à une santé naturelle (voir l'homéostasie). Les difficultés rencontrées sont surtout liées à la transition vers le biote intestinal d'origine spécifique aux frugivores que nous sommes. L'être humain durant des millions d'années, contrairement à ce que l'on pourrait croire ne s'est jamais adapté à une alimentation omnivore, carnée et cuite, car le corps développe en réponse tous les symptômes de la dégénéressence. J'invite pour cela à ceux qui me lise de consulter l'excellent fascicule de Thierry Casasnovas sur la transition alimentaire qui vous donnera toutes les bases et les principes afin que chacun y retrouve son rythme.

salade

La cuisson, un mode de vie bien ancré

Le grand public imagine qu'il n'est pas naturel de consommer uniquement du végétal et du cru. Grâce à la propagande des médias dictée par les industriels, le mythe de la protéine et du calcium (produits laitiers) nous a été imposé comme une valeur synonyme de bonne santé, en nous gavant de supplémentations et nous détourner de la vraie nourriture. Les exhausteurs de goûts (glutamate), les couleurs artificielles (colorants) ont été créés par l'industrie chimique pour nous tromper davantage sur la qualité de leurs aliments. La cuisson va détruire une grande partie des micro-nutriments indispensables et favoriser la fuite des minéraux d'où la perte des saveurs et le besoin de saler énormément et de rehausser le goût (voir la vidéo de Corinne Gouget sur les immangeables). Nous nous engouffrons dans une nourriture morte.

"  L"humain vint avant la hache et le feu, il ne pouvait donc pas être omnivore " -- Huxley, Directeur de la Royal Society

Obésité

Après la seconde guerre mondiale, notre alimentation s'est fortement dégradé avec l'apparition des fasts food. Cette alimentation industrielle avec l’utilisation conjointe de l'élevage et de l'agriculture intensive, bourrés d'antibiotiques et de pétrochimie a contribué à toutes ces épidémies d'obésités et maladies chroniques-dégénératives.

Actuellement il devient difficille à chacun de se lancer dans une digestion de légumes crus. Les fibres des légumes sont irritantes pour nos intestins enflammés, malmenés durant un mode de vie inadéquate dominé par des produits acidifiants et inappropriés.

Notre société est par conséquent carencée en fibres crues, indispensables pour le nettoyage et la minéralisation du système digestif. Les jus sont la parfaite réponse pour remédier à cette défaillance.

Jus de carotte-pomme

L’alimentation vivante est le fruit de 2 rencontres : la chimie et la biologie. Nous commençons dans ce premier article avec la chimie pour décrire la nature électrique de la matière et la conséquence dans notre alimentation et notre mode de vie.

La suite sur L'acido-basique ...

© 2016 Laurent Marques

Commenter cette publication

*
*
*